Éditeur / Intégrateur, quelle différence ?

Qu’est-ce qui différencie un développeur logiciel travaillant dans une équipe R&D chez un éditeur d’un autre employé par un intégrateur (ou SSII ou ESN) ? Ils ont suivi les mêmes formations, ils utilisent les mêmes technologies, ils travaillent peut-être pour les mêmes clients. Ils suivent certainement des carrières différentes mais ce qui les différencie le plus, c’est la façon de travailler et même la finalité de leur travail. Pour le comprendre, découvrons le triangle des contraintes projet.

Le triangle des contraintes projet

Ce triangle relie 3 paramètres :  triangle projet - blog 

  • Qualité : elle quantifie la fiabilité, la maintenabilité, la capacité à évoluer
  • Temps : ce sont les ressources allouées aux développements (homme x jours)
  • Périmètre : c’est la somme des fonctionnalités développées

Le postulat est que vous ne pouvez choisir que 2 paramètres, les contraintes imposent alors le 3ème :

  • Si vous imposez un Périmètre et un Temps, vous ne pourrez plus jouer sur la Qualité : si le Temps est trop court pour le Périmètre imposé, les développeurs devront sacrifier la Qualité.
  • Si vous imposez le Temps et la Qualité, cela induira le Périmètre que les développeurs seront capables de couvrir.
  • Enfin si vous imposez le Périmètre et la Qualité, cela impliquera le temps dont auront besoin les développeurs.

Une autre façon d’exprimer cela est d’énoncer une équation de projet de la forme : 

Temps = k * Périmètre * Qualité

Le facteur k dépend principalement du niveau des développeurs, des outils dont ils disposent, de leur implication et de leur efficacité à travailler ensemble. Evidemment, c’est une vision simplificatrice car ni le périmètre ni la qualité ne se mesurent simplement.

Editeurs / Intégrateur : deux approches diamétralement opposées

Chez un intégrateur, le paramètre qui sera toujours imposé ou en tout cas surveillé de près, c’est le Temps. Dans un projet au forfait, c’est le temps

developpeur mirroir2 - blogqui conditionne la rentabilité. Le Périmètre fait généralement l’objet d’âpres négociations avec le client : le cahier des charges peut donner lieu à interprétations, le client peut renoncer à des fonctionnalités pour en obtenir d’autres. Dans ce contexte, c’est la qualité qui sera ce qu’elle sera, généralement le strict minimum pour passer les tests de recette.

A l’inverse, chez un éditeur, le paramètre qui sera normalement imposé, c’est la Qualité. En effet, la mauvaise qualité coûte très cher quand il faut appliquer des corrections chez de nombreux clients. Elle coûte aussi très cher en maintenabilité quand il faut réécrire des pans entiers pour permettre une évolution. Ensuite selon sa stratégie l’éditeur pourra soit s’imposer le Temps pour respecter un rythme ou un calendrier. Mais il peut aussi bien s’organiser autour du Périmètre pour livrer des composants au fur et à mesure de leur disponibilité.

Ces deux approches conduisent à travailler de façon différentes : le développeur chez un intégrateur se verra imposé un strict suivi de son Temps pour respecter un Périmètre défini dans un cahier des charges. Chez un éditeur, même le cahier des charges sera moins strict : si on découvre que ce qui était prévu n’est pas satisfaisant à l’usage, on choisira généralement de modifier cela avant la sortie définitive du logiciel ou du composant. C’est ce qui justifie le recours à des versions beta.

Très naturellement les évolutions de carrière sont elles aussi différentes. Chez un intégrateur, le développeur évoluera vers un chef de projet capable de bien comprendre le Périmètre d’un cahier des charges puis vers un manager capable de maîtriser le Temps de ses équipes. A l’inverse, chez un éditeur il existe des carrières d’excellence pour ceux qui savent maîtriser les différentes facettes de la Qualité : fiabilité, performance, ergonomie, maintenabilité, généricité, modularité, extensibilité…

Et vous, quelle carrière choisirez-vous ? Mettrez-vous la qualité en priorité ? Si oui, n'hésitez pas à consulter nos offres d'emploi et songez à rejoindre un éditeur : même si la majorité des offres d'emploi concerne des intégrateurs / SSII / ESN, il y a de belles opportunités chez les éditeurs.

Jalios recrute de nombreux profils : ingénieurs R&D, consultants, techniciens IT, commerciaux…

Découvrez nos offres


Voir aussi :

Découvrez notre newsletter

Recevez l'actualité de Jalios : tendances, ressources et évènements

 

Je m'inscris